Vous êtes ici : Actualités

Actualités

28 juillet
46 salariés du Ritz reçoivent leur CQP

La directrice des Ressources Humaines du Ritz Paris, Suzanne Côté-Peover, a remis mardi 26 juillet, à 46 salariés de l'hôtel un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Employé d'étages ou Gouvernant d'hôtel. Le Fafih a accompagné l'hôtel dans sa démarche en finançant les périodes de professionnalisation qui ont permis de former les employés aux CQP.

100 % de réussite

Plus de 40 salariés en CDI ont été formés dans le cadre de périodes de professionnalisation financées par le Fafih. Ces 2 formations longues pouvaient être sanctionnées en cas de réussite par un certificat de qualification professionnelle (CQP) :

  • 4 sessions de CQP employé(e) d’étages ont été réalisées à partir du 19 octobre 2015 pour une durée de 119h chacune.
  • 2 sessions de CQP gouvernant(e) ont été réalisées à compter du 12 octobre 2015 pour une durée de 154h chacune.

Suzanne Côté-Peover, Directrice des Ressources Humaines de l'hôtel Ritz

"Lorsque nous avons réfléchi au programme de formation à mettre en place pour nos femmes et valets de chambre afin de préparer notre réouverture, nous avons dû prendre en compte que nous aurions des salariés qui avaient déjà travaillé au Ritz Paris et d’autres qui ne connaissaient pas du tout la maison. De plus, la très grande majorité de nos femmes et valets de chambre avaient également travaillé dans d’autres établissements au cours de la fermeture.

De ce fait, lorsque le Fafih nous a proposé de mettre en place un CQP, cela nous a semblé une excellente façon d’avoir l’ensemble de l’équipe formé aux mêmes méthodes afin de rendre plus homogène tout ce savoir-faire. Il en a été de même pour nos gouvernantes et gouvernants qui ont également eu droit à leur CQP.

De plus, la valeur ajoutée de cette formation a été de permettre à tous ces salariés d’apprendre à mieux se connaître, ce qui est tellement important dans une équipe.

Nous sommes très fiers de notre équipe housekeeping et de leur investissement personnel dans cette formation."

Le CQP, une certification sur-mesure

Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) est un diplôme de branche « créé par des professionnels pour des professionnels » qui propose un calendrier de formation sur mesure. La durée et le programme de la formation sont adaptés au profil de chaque candidat. Celui-ci bénéficie d’un suivi et d’un accompagnement par un tuteur, acteur essentiel de la validation du CQP. Des évaluations régulières tout au long de la préparation du CQP permettent d’en optimiser l’obtention.

La très grande souplesse du CQP permet au candidat d’obtenir tout ou partie du CQP. En cas de certification partielle, le candidat conserve le bénéfice de ses acquis pendant 5 ans. Durant cet intervalle, il peut représenter son dossier afin d’obtenir les modules manquants.

25 juillet
Le Fafih soutient les professionnels Niçois du tourisme

Les événements tragiques du 14 juillet dernier sur la Promenade des Anglais ont ému et choqué le monde entier. Les répercussions économiques et surtout humaines sont décuplées pour les professionnels Niçois. C’est pourquoi, le Fafih souhaite apporter un premier soutien aux salariés des établissements directement touchés par les conséquences de cet attentat en mettant en place une formation aux risques psychosociaux.

Le Fafih a mandaté l’organisme JMB Formation pour mobiliser ses intervenants spécialisés dans les risques psychosociaux. Cet organisme propose l’intervention de ses professionnels pendant une journée, dans le cadre d’un accompagnement formation aux conséquences psychologiques des salariés. Le centre agit avec des psychologues, une méthode et des outils pédagogiques dynamiques et opérationnels, ainsi qu’une animation participative pour un meilleur ancrage des messages.
L’intervention est adaptée à la réalité que vivent les salariés et le stagiaire est acteur de sa formation.

Le coût pédagogique de cette formation est intégralement pris en charge par le Fafih.

08 juillet
Conditions de prises en charges

Prenez connaissance des nouvelles conditions de prise en charge du Fafih à compter du 1er juillet 2016, décidées par le Conseil d'administration.

Les modifications concernent les points suivants :

  • la section des entreprises de moins de 10 salariés devient la section des entreprises de moins de 11 salariés
  • la section des entreprises de moins de 10 à moins de 50 salariés devient la section des entreprises 11 à de moins de 50 salariés
  • les conditions de financement de la VAE
04 juillet
Mesure exceptionnelle Compte Personnel de formation

En 2016, le Fafih prend en charge les projets CPF de vos salariés sur la base des heures de formation nécessaires à la préparation de la certification, quelle que soit l’alimentation de leur compte CPF. C’est le moment d’envoyer vos salariés en formation !

Qu'est-ce que le Compte Personnel de Formation (CPF) ?

logo-cpf.jpgPour les employeurs, le Compte Personnel de Formation est un dispositif accompagnant le développement des compétences de vos salariés. Il offre des formations de qualité répondant aux besoins du marché de l’emploi. Ce dispositif prend en charge les frais pédagogiques, et sous certaines conditions, une partie de la rémunération du salarié.

 

Comment est-il alimenté ?

  • Par inscription des heures acquises au titre du DIF.
  • Par acquisition des heures de formation à raison de 24 heures par an jusqu’au seuil de 120 heures, puis de 12 heures jusqu’à la limite de 150 heures, pour les salariés de droit privé à temps plein.
  • Par abondements supplémentaires dans le cadre d’un accord d’entreprise, un accord de groupe ou de branche pour les salariés à temps partiel.

 

Comment est-il financé ?

Vous êtes une entreprise de moins de 10 salariés ? Vous ne versez pas de contribution spécifique, mais vos salariés peuvent utiliser leur Compte Personnel de Formation en bénéficiant des fonds mutualisés du Fafih.
Vous êtes une entreprise de 10 salariés et plus ? Vous devez consacrer 0,2% de votre masse salariale au Compte Personnel de Formation. Deux possibilités :

  • Verser le 0,2% au Fafih qui prend en charge les frais de formation des salariés et assure la gestion administrative.
  • Garder la gestion en interne par accord d’entreprise et prendre en charge les frais de formation de vos salariés.

 

Comment s'inscrit-il dans votre plan de formation ?

Le Compte Personnel de Formation ne se substitue pas aux actions qui pourraient être menées dans le cadre du plan de formation de votre entreprise, ni aux autres dispositifs d’accès à la formation professionnelle. Il peut venir en complément d’une action de formation ou en adossement d’un dispositif. Mais il peut aussi être utilisé par chaque titulaire, en mobilisant les heures en dehors du temps de travail.

 

Comment peut-il être utilisé ?

  • A partir du site : www.moncompteformation.gouv.fr
  • En mobilisant les heures disponibles sur le compte dans la limite de 150 h, par projet de formation.
  • En accédant à une liste de formations qualifiantes élaborées par la ou les branches dont relèvent votre entreprise, et une liste interprofessionnelle.

 

Que va en faire votre salarié ?

Muni de son relevé d’heures DIF, votre salarié doit se rendre sur son espace personnel : www.moncompteformation.gouv.fr pour reporter ses heures acquises et non utilisées au titre du DIF sur son compte. Il pourra dès lors, et ce pendant 6 ans, utiliser les heures acquises au titre du DIF et non consommées au 31 décembre 2014.

 

En savoir +

Guide CPF employeur
www.moncompteformation.gouv.fr

13 juin
Appel à propositions Muteco Aquitaine

Le Fafih lance un appel à propositions afin de sélectionner des organismes de formation pour la conception et la réalisation d’actions de formation à destination des salariés des entreprises du Tourisme d'Aquitaine.

Il s'inscrit dans le cadre d'un projet financé par le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP) pour des engagements relatifs à l’année 2016 dans le cadre des Mutations économiques et technologiques.

Le présent appel à proposition est la déclinaison des axes et des orientations fixées dans le cadre du contrat d’objectif territorial (COT) hôtellerie-restauration-tourisme signé entre l’Etat, la Région et les branches professionnelles.

Elaboré en 2015 avant la réforme territoriale, les départements concernés par cette action sont ceux de la région Aquitaine avant cette réforme : Dordogne (24), Gironde (33), Landes (40), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées Atlantiques (64).

Pilier de l’activité économique, l’industrie du tourisme contribue à la vitalité de l’économie régionale et contribue fortement à l’attractivité de ses territoires.
Il génère annuellement plus de 100 millions de nuitées et près de 4,6 milliards d’euros : l’activité liée au tourisme représente 8% du PIB et représente 7% de l’activité touristique nationale pour les 5 départements concernés.

La période d’engagement des actions est du 1er septembre 2016 au 31 décembre 2016. La période de réalisation est fixée du 1er septembre 2016 au 30 juin 2017. 

La date limite de retour des propositions des prestataires est fixée au 30 juin 2016.

Consulter l'appel à propositions.

Pages