logo
menu
ENTREPRISES
SALARIÉS & CHERCHEURS D'EMPLOI
PARTENAIRES
Datadock
T- T T+

Datadock

Un outil simple au service des organismes de formation

Datadock est la base de données unique créée par les 20 OPCA, dont le Fafih, et OPACIF. Il fait suite à la publication de la liste commune de 21 indicateurs permettant de valider le respect par les organismes de formation des six critères de qualité fixés par le décret du 30 juin 2015, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2017.

Qu’est-ce que le Datadock ?

Le Data Dock est un entrepôt de données qui permet aux financeurs de la formation professionnelle, dont le Fafih, de vérifier la conformité des organismes de formation aux critères qualité définis par la Loi. 

Après leur enregistrement sur le Datadock, les organismes de formation doivent déposer les éléments de preuve liés aux 21 indicateurs définis par les financeurs pour répondre aux 6 critères. Une fois le contrôle de la conformité des pièces réalisé, les organismes de formation deviennent « référençables » par les financeurs. Chaque financeur peut alors décider de référencer ces organismes de formation pour les faire apparaître dans son catalogue de référence.

Découvrir le Datadock en vidéo

Datadock vidéo

Les avantages du Datadock

Le Datadock permet aux organismes de formation :

  • de récupérer la base des organismes de formation Pactole de la DGEFP
  • de s’enregistrer en complète autonomie
  • de s’auto-déclarer pour leur propre identification et surtout pour leurs réponses aux indicateurs
  • de consulter et mettre à jour leurs informations
  • de bénéficier d’un circuit court lorsqu’ils sont titulaires d’une certification labellisée par le CNEFOP

Il permet aux financeurs :

  • d’examiner les déclarations des organismes de formation et de rendre chacun d’entre eux référençable, ou non, en fonction de ces éléments
  • de valider temporairement un organisme de formation pendant une période transitoire jusqu’en juin 2017
  • de partager des informations sur les organismes de formation dans un espace collaboratif qui leur est réservé
  • d’accéder à du reporting

Le Datadock est un outil qui simplifie les démarches des organismes pour se faire référencer par les financeurs en s’inscrivant une seule fois pour tous les financeurs associés au projet, et qui simplifie également le travail des financeurs, grâce à l’interfaçage réalisé avec leurs propres systèmes d’information.

 

Quels changements pour les organismes de formation, les entreprises, les salariés ?

A partir de janvier 2017, pour être financée, une formation devra être réalisée par un organisme de formation référencé par le financeur, c’est-à-dire qu’il devra répondre aux six critères de qualité définis par la loi du 5 mars 2014. C’est un gage de crédibilité tant pour les entreprises que pour les salariés bénéficiaires de formation.

Pour simplifier la tâche des organismes de formation, les 20 OPCA ont travaillé ensemble à la définition des indicateurs qui permettront de juger du respect de ces critères par les OF.

Les entreprises doivent anticiper ces évolutions dans leurs projets de formation qui démarreront en 2017. Elles ont tout intérêt à inciter les organismes de formation avec lesquels elles travaillent régulièrement à étudier d’ores et déjà les éléments qu’ils devront fournir pour se faire référencer.

Les salariés seront également concernés pour la mise ne œuvre de leurs projets individuels.

Une période de transition du 1er janvier au 30 juin 2017

L’outil Datadock sera en ligne au 1er janvier 2017 et les opérateurs afficheront progressivement leur catalogue de références sur leurs sites respectifs.

Toutefois, une période de transition qui s’étendra du 1er janvier au 30 juin 2017 est prévue afin d’accompagner les organismes de formation dans le processus. Pendant cette période, les actions de formation continueront donc à être financées, quelle que soit leur date de fin, et que l’organisme de formation soit inscrit sur le Datadock ou non.

Ces six mois seront mis à profit pour assurer une montée en charge progressive du dispositif et pour continuer à informer les entreprises et les salariés sur les impacts de la loi. Les organismes de formation peuvent d’ores et déjà rassembler des éléments d’information liés aux indicateurs qu’ils pourront déposer à partir du 1er janvier 2017 sur le Datadock.

Et après le 30 juin ?

Un prestataire devra être référencé pour que son action de formation soit prise en charge par le Fafih. Concrètement, pour chaque demande de financement, le Fafih vérifiera si l’organisme de formation s’est bien inscrit sur le Datadock pour pouvoir ensuite être référencé. Si c’est le cas, il pourra procéder à son référencement et l’action de formation sera remboursée. Sinon, l’Organisme de formation sera invité à le faire avant le démarrage de la formation ou avant l’engagement des fonds.

Pour en savoir plus
 
 
Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux    Facebook  LinkedIn  Google +  YouTube
© Fafih 2016 | Tous droits réservés
En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus
X