logo
menu
ENTREPRISES
SALARIÉS & CHERCHEURS D'EMPLOI
PARTENAIRES
La période de professionnalisation
T- T T+

La période de professionnalisation

Avoir des salariés toujours au niveau de vos besoins

La période de professionnalisation est un parcours de formation en alternance qui favorise le maintien dans l'emploi et le développement de nouvelles compétences par l'acquisition d'une qualification professionnelle.

Objectif

La formation préparée dans le cadre de la période de professionnalisation a pour objectif :

  • un Certificat de Qualification Professionnelle de Branche (CQP) ou interbranche (CQPI),
  • un diplôme ou un titre professionnel enregistré dans le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP),
  • le « socle de connaissances et de compétences » (certification CléA),
  • une certification inscrite à l’inventaire de la Commission nationale de la Certification professionnelle (CNCP),
  • une formation éligible au Compte Personnel de Formation (CPF).

La période de professionnalisation peut servir à abonder le Compte Personnel de Formation mobilisé par le salarié.

Contactez votre conseiller Fafih, en cliquant sur ce lien,  pour bénéficier de financements optimisés.

Public concerné

La période de professionnalisation est ouverte aux :

  • salariés en CDI,
  • salariés en Contrat Unique d'Insertion (CUI) en CDI ou CDD.
Formation

Sur le principe de l’alternance, la formation associe :

  • des enseignements généraux, professionnels et technologiques dispensés dans un organisme de formation,
  • une formation pratique en entreprise par l’exercice d’activités professionnelles en relation avec l’objectif recherché, encadrée par un tuteur.

La durée minimale de la formation est de 70 heures, réparties sur une période maximale de 12 mois.

Cette durée minimale de 70 heures ne s’applique pas :

  • à la préparation d’une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE),
  • aux formations financées dans le cadre de l’abondement visé au Compte Personnel de Formation (CPF),
  • aux formations sanctionnées par les certifications inscrites à l’inventaire du RNCP.

Les actions d'une durée inférieure à 70h sur 12 mois peuvent être prises en charge par le Fafih sur le budget "Plan de formation" de l’entreprise, voire avec l’accord du salarié dans le cadre du CPF associant l’employeur.

La formation est adaptée à l'organisation et aux besoins de votre entreprise et de votre salarié pour se dérouler :

  • pendant le temps de travail avec maintien de la rémunération,
  • en dehors du temps de travail (tout ou partie) avec le versement d’une allocation de formation, à l’initiative de l’employeur, après accord écrit du salarié, au titre d’un développement des compétences, dans la limite de 80 heures.
    Vous définissez avec votre salarié avant son départ en formation la nature des engagements auxquels l’entreprise souscrit si le salarié suit avec assiduité la formation et satisfait aux évaluations prévues.
    Attention ! L’allocation de formation égale à 50% du salaire net habituel et financé sur le plan de formation.

Le nombre de salariés simultanément absents au titre de la période de professionnalisation est limité à :

  • 2 % des effectifs de l’entreprise,
  • 2 salariés dans les entreprises ou établissements de moins de 50 salariés.
Tuteur

Dans l’entreprise, un tuteur accueille, aide, informe et guide le bénéficiaire pendant toute la durée de la période de professionnalisation. Il assure la liaison avec l’organisme de formation et participe à l’évaluation du suivi de la formation.

Le tuteur est désigné par l’employeur parmi les salariés qualifiés.

Il doit justifier d’une expérience professionnelle minimale de deux ans dans la qualification en rapport avec l’objectif de professionnalisation.

Financement

Le Fafih finance, au titre de la professionnalisation, les actions de formation dispensées par l’organisme de formation selon les conditions de prise en charge définies par son Conseil d’Administration.

L’éventuel dépassement de coût est imputable sur la contribution plan de formation. Il peut être pris en charge par le Fafih pour les entreprises de 11 salariés et plus adhérentes et pour les entreprises de moins de 11 salariés selon les conditions définies par le Conseil d’Administration.

Le Fafih finance également la formation de tuteur, selon un forfait horaire de 15 € et dans la limite de 40 heures de formation.

Consultez les conditions de prise en charge en cliquant sur ce lien.

Démarche

Un mois avant le début de la formation, l’entreprise adresse au Fafih :

  • une demande de prise en charge,
  • le programme et le devis de l’organisme de formation,
  • le descriptif des activités et tâches pratiquées en entreprise durant la période de professionnalisation.

Gagnez du temps ! Faites votre demande en ligne dans votre espace extranet.

Je me connecte à mon extranet

Représentants du personnel

Si votre entreprise emploie 50 salariés ou plus, vous devez informer le Comité d'Entreprise, (ou à défaut les délégués du personnel) sur les périodes de professionnalisation mises en œuvre ou prévues au sein de l'entreprise.

Textes de référence

Objectifs et publics :  article L 6324-1 du code du travail (loi n°2014-288 du 5 mars 2014)
Durée de formation : article L 6324-5-1 du code du travail (loi n°2014-288 du 5 mars 2014) et article D 6324-1 du code du travail (décret n°2014-969 du 22 août 2014)
Information aux IRP : article D 2323-5 du code du travail (décret n°2014-1045 du 12 septembre 2014)

 
 
Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux    Facebook  LinkedIn  Google +  YouTube
© Fafih 2016 | Tous droits réservés
En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus
X