logo
menu
ENTREPRISES
SALARIÉS & CHERCHEURS D'EMPLOI
PARTENAIRES
Restauration collective
T- T T+

Restauration collective

Chiffres clés
  • 15 000 établissements, dont 12 000 avec des salariés permanents.
  • 110 000 salariés.
  • 7 milliards d’euros de chiffre d’affaires.
Présentation

La restauration collective répond à un besoin directement lié à la nécessité de s’alimenter au quotidien ; elle s’adresse principalement à des collectivités de personnes clairement définies ayant un lien avec leur cadre de travail ou de vie : salariés dans leur entreprise, personnes hospitalisées, militaires, jeunes scolarisés, pensionnaires de maisons de retraite, …

La restauration collective concédée assure près du tiers des repas servis par les établissements du secteur et la restauration collective – y compris autogérée- près de la moitié des repas et prestations alimentaires tous types de restaurations hors foyer confondus.

Une entreprise ou une collectivité qui souhaite assurer la restauration de ses ayants droit peut :

  • confier la confection des repas à une structure interne : il s’agit alors de la restauration collective autogérée ;
  • déléguer à une entreprise de restauration collective spécialisée qui intervient alors comme prestataire extérieur : il s’agit de la restauration collective concédée.


Seules les entreprises de restauration collective concédée font partie du secteur.

La restauration collective autogérée est rattachée au secteur ou à la branche d’appartenance de l’entreprise ou de la collectivité qui la met en œuvre.

Prospective

Cette branche d’activité sectorielle très dynamique diversifie ses prestations pour retenir une clientèle- les donneurs d’ordres -et des convives dont les attentes ne sont pas nécessairement compatibles. À cette fin elle fait évoluer sous forte contrainte de prix ses prestations, en offrant de nouvelles formules de restauration, en optimisant les espaces ou les îlots de distribution dédiés à des thèmes (pizzas, grillades, plats exotiques, bios, …). Elle propose des animations festives autours d’évènements en soignant l’environnement des restaurants et en rendant l’offre de repas moins routinière. Les sociétés de restauration collective sont également, et depuis de nombreuses années, impliquées dans les programmes et les recommandations de nutrition santé et la traçabilité des aliments.

La restauration collective a probablement de beaux jours devant elle. Il faudra toutefois pour la branche composer avec un certain nombre de facteurs qui pourraient constituer des freins si des réponses adaptées n’étaient pas fournies. Parmi ceux-ci : le fait que la restauration collective est souvent perçue par les convives comme une restauration à faible valeur ajoutée comparée à la restauration festive ou le renforcement de la réglementation liée à l’hygiène et à la sécurité alimentaire qui impacte directement les process et réclame un ajustement quasi constant des méthodes de travail. Sur ce point, les professionnels du secteur ont su tirer parti ces dernières années de leur avance par rapport aux autres segments de restauration en matière d’hygiène, de sécurité alimentaire et de diététique.

Etudes

Trois études ont été menées par l'Observatoire. N'hésitez pas à les télécharger pour les consulter.

 
 
Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux    Facebook  LinkedIn  Google +  YouTube
© Fafih 2016 | Tous droits réservés
En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus
X