logo
menu
ENTREPRISES
SALARIÉS & DEMANDEURS D'EMPLOI
PARTENAIRES
33 CQP inscrits au RNCP
T- T T+

33 CQP inscrits au RNCP

Favoriser la mobilité professionnelle des salariés

Avec 33 Certificats de Qualification Professionnelle en blocs de compétences enregistrés au RNCP*, le Fafih contribue à la sécurisation des parcours professionnels des individus et renforce la compétitivité et la performance des entreprises du secteur. 

La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de la formation professionnelle a constitué pour le Fafih l’opportunité de revoir entièrement l’ingénierie de certification avec l’apparition des blocs de compétences. 

Elle permet d’offrir une double grille de lecture, à la fois métiers et compétences.

Construire des parcours qualifiants progressifs et lisibles

L’objectif poursuivi en révisant l’ensemble des référentiels de certification était de construire une ingénierie modulaire en blocs de compétences qui permette d’identifier de manière simple et lisible les compétences communes à plusieurs activités et métiers et d’apprécier leur degré de mise en œuvre au sein de chaque métier. Elle facilite ainsi les passerelles et favorise la mobilité professionnelle des salariés présents au sein des Branches du secteur ou d’activités proches. 

Les CQP décrits en blocs de compétences permettent de construire des parcours qualifiants progressifs et lisibles.

Identifier et intégrer des compétences transversales

Le Fafih a souhaité utiliser les descripteurs du cadre européen de certification afin d’adopter un langage commun, même si les CQP n’ont pas de niveau. Ces descripteurs ont permis d’identifier des compétences transversales, qui constituent également un enjeu majeur dans la construction des parcours et la mobilité professionnelle.

Des blocs de langue ont également été introduit afin de répondre aux enjeux de l’accueil de la clientèle étrangère dans le cadre de l’activité touristique. Ceux-ci émanent du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), dans l’objectif d’être lisible à un niveau européen.

Un mode opératoire centré sur l’évaluation

Le processus d’évaluation a été entièrement revu dans le cadre d’un contrôle continu avec un tuteur en entreprise habilité et formé, Un nouvel acteur a été introduit, externe à l’entreprise et à l’opérateur formateur, constitué d’un binôme évaluateur pédagogique et expert professionnel, qui sera chargé d’évaluer les compétences du CQP visé dans le cadre d’une évaluation finale qui comptera pour 50% de la note totale. L’évaluateur pédagogique est différent du formateur tout comme l’expert professionnel du tuteur.

La mise en place de cette commission d’évaluation avec une évaluation finale qui reprend l’ensemble des compétences du CQP visé permet de distinguer clairement la formation de la certification.

Les modalités et les critères d’évaluation ont également été revus de manière plus précise, avec un outillage d’évaluation commun pour les positionnements et les évaluations finales qui permette de délivrer une sanction homogène.

 

*RNCP : Répertoire National des Certifications Professionnelles

 
 
Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux    Facebook  LinkedIn  Google +  YouTube
En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus
X