logo
menu
ENTREPRISES
SALARIÉS & DEMANDEURS D'EMPLOI
PARTENAIRES
Le Projet de transition professionnelle (PTP)
T- T T+

Le Projet de transition professionnelle (PTP)

Réorienter son parcours professionnel

Le Projet de transition professionnelle remplace le CIF à compter du 1er janvier 2019 et est intégré dans le Compte Personnel de Formation. Vous mobilisez vos droits inscrits dans votre CPF.

Il vous permet de changer de métier ou de profession dans le cadre d'un projet de transition professionnelle par une action de formation certifiante.

Qui est concerné ?

Le Projet de transition professionnelle s'adresse aux salariés :

  • bénéficiant d’une ancienneté minimale déterminée par décret,
  • bénéficiant de l’obligation d’emploi,
  • licenciés pour motif économique ou pour inaptitude et qui n’ont pas suivi d’action de formation entre leur licenciement et leur réemploi.
Quelles sont les formations éligibles ?

Les formations accesibles dans le cadre du Projet de transition professionnelle préparant à l’obtention :

  • d’une certification RNCP,
  • d’un bloc de compétences,
  • d’une certification enregistrée au répertoire spécifique (ex inventaire).
Comment ça marche ?

Vous bénéficiez d'un positionnement préalable obligatoire au suivi de l'action de formation afin d'identifier vos acquis professionnels permettant d'adapter la durée du parcours de formation proposé.

Votre projet peut faire l'objet d'un accompagnement au titre du conseil en évolution professionnelle. Cet opérateur vous informe, vous oriente et vous aide à formaliser votre projet et vous propose un plan de financement. 

Le projet est présenté à la commission paritaire interprofessionnelle régionale, qui apprécie la pertinence de votre projet et du positionnement préalable, instruit la demande de prise en charge financière et autorise la réalisation et le financement du projet. Cette décision est motivée et vous est notifiée. 

 

La durée du projet correspond à la durée de l’action de formation et est assimilée à une période de travail effectif pour la détermination de vos droits à congé payé annuel et de votre ancienneté.

Le PTP donne lieu à un congé spécifique qui ne peut être imputé sur les congés payés annuels.

Vous bénéficiez d’une rémunération minimale déterminée par décret. La rémunération est versée par votre employeur qui est ensuite remboursé par la CPIR.

Comment est financée la formation ?

La CPIR prend en charge :

  • les frais pédagogiques,
  • les frais liés à la validation des compétences et des connaissances afférents à la formation,
  • votre rémunération minimale, qu’elle rembourse à votre employeur.

 

 
 
Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux    Facebook  LinkedIn  Google +  YouTube
En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus
X